Astuces pour rester propre et hygiénique en camping en milieu isolé.

décembre 24, 2023

Ah, le grand air, la nature, la tranquillité… Le camping est à n’en pas douter une des expériences les plus enrichissantes pour se ressourcer et pour s’échapper du rythme effréné de la vie citadine. Mais qui dit camping, dit souvent concessions sur certains conforts, notamment sur l’hygiène qui peut rapidement devenir un casse-tête. Que vous soyez adeptes de randonnée en plein coeur parc national ou amateurs de camping sauvage, cet article est fait pour vous ! Nous allons partager avec vous des conseils judicieux pour rendre votre séjour camping à la fois agréable et propre, même loin de toute civilisation.

Préparation du sac à dos : la liste indispensable

La propreté en camping commence avant même de planter votre tente. La clé est dans la préparation et dans la fameuse liste des indispensables pour un séjour réussi. Pensez à mixer vêtements adaptés et accessoires de nettoyage. Un sac couchage résistant à la température de la région choisie est un must, tout comme un change de linge pour chaque jour du voyage. N’oubliez pas de prévoir des vêtements confortables pour les moments de détente au camping.

En termes d’hygiène, optez pour des produits biodégradables pour ne pas impacter l’environnement. Des lingettes humides sans alcool, du savon multi-usage, et un petit flacon de gel désinfectant pour les mains peuvent faire des miracles.

Pour les besoins naturels, une pelle ou une trowel (mini-pelle portative) est indispensable pour respecter la nature en enterrant ses déchets loin des sources d’eau. Et bien sûr, un rouleau de papier toilette (ou mieux, des feuilles de papier toilette biodégradables) devrait toujours être inclus dans votre attirail.

L’eau et la cuisine : stratégies de survie

L’eau potable est le nerf de la guerre en camping. Toujours prévoir plus que nécessaire, car elle servira aussi bien pour la consommation que pour la toilette. Investir dans un système de filtration d’eau ou des pastilles de purification peut s’avérer judicieux pour les campings les plus isolés.

Quand il s’agit de cuisiner, la propreté est essentielle pour éviter les intoxications alimentaires. Un réchaud portable, des ustensiles multifonctions et une popote facile à nettoyer sont vos alliés. Veillez à toujours nettoyer votre espace de cuisine après chaque repas. Un contenant étanche pour stocker vos aliments à l’abri des animaux est aussi une bonne idée.

Le campement : organiser son espace de vie

Une fois l’endroit pour planter la tente choisi, pensez à l’organisation de votre mobil home temporaire. Un petit balai peut être utile pour garder l’intérieur de la tente propre, et un tapis à l’entrée limite les saletés. Toujours enlever ses chaussures avant d’entrer est une règle d’or.

Pour les sanitaires, un coin doit être désigné si le camping ne dispose pas de facilités préétablies. Toujours se laver les mains après y être allé, avec du gel hydroalcoolique s’il n’y a pas d’eau à disposition.

Une bonne gestion des déchets est aussi primordiale. Prévoyez des sacs poubelles résistants et rangez-les hors de portée des animaux.

La toilette personnelle en plein air

Pour rester propre sans accès à une vraie salle de bain, l’astuce est de simplifier sa routine. Un bain de siège avec un peu d’eau et de savon peut remplacer une douche. Autre option, de petites "douches" avec une bouteille d’eau percée sont envisageables.

Le linge de toilette doit être léger et à séchage rapide pour éviter l’humidité et les mauvaises odeurs. Pour les cheveux, pensez à des coiffures qui ne nécessitent pas de lavage fréquent ou adoptez le shampoing sec.

Enfin, même si vous êtes loin de tout, n’oubliez pas votre brosse à dents et votre dentifrice !

L’énergie solaire : pour une hygiène durable

Dans un contexte où l’accès à l’électricité peut être limité, les panneaux solaires portatifs sont une solution écologique et pratique. Ils permettent de recharger les appareils électriques, mais peuvent aussi alimenter des lampes ou des douches solaires.

Une douche solaire, par exemple, peut être remplie le matin et laissée au soleil pour que vous ayez de l’eau chaude pour vous laver en fin de journée. C’est une manière de garder une certaine hygiène sans pour autant impacter l’environnement.

Pour conclure : la propreté, même au fin fond des bois

En suivant ces conseils pour un camping agréable, vous verrez que garder une bonne hygiène en milieu isolé est tout à fait faisable. L’organisation et la préparation sont les maîtres-mots, et votre expérience n’en sera que meilleure. Les avis laissés sur Google Camping par de nombreux aventuriers le confirment : avec un peu d’ingéniosité, la vie en plein air peut être aussi propre qu’à la maison.

N’oubliez pas que le respect de l’environnement est primordial, et que vos pratiques d’hygiène doivent s’inscrire dans une démarche de camping responsable. Enfin, prenez le temps de savourer chaque moment passé au contact de la nature et thank you pour votre engagement en faveur d’un camping pour tous, respectueux et sain.